La démarche

La première étape pour devenir un donneur de cellules souches (moelle osseuse) potentiel est de s’inscrire au Registre des donneurs de cellules souches.

L’inscription au Registre

Si vous êtes âgé entre 18 et 35 ans, en bonne santé et sans antécédent de cancer (à l’exception du cancer basocellulaire), vous êtes un donneur potentiel de cellules souches!

Pour obtenir une trousse de renseignements, communiquez avec notre personnel responsable au 1 800 565-MOEL (6635), poste 279.

Une fois bien informé et inscrit au Registre de donneurs de cellules souches, nous ferons un prélèvement de salive pour analyser votre profil génétique. Les résultats de vos tests demeurent confidentiels et ne servent que pour nous aider à trouver un donneur compatible avec un malade ayant besoin d’une greffe de cellules souches. Seul un petit nombre de personnes auront un jour l’occasion de donner.

Si un malade ayant les mêmes caractéristiques HLA (Human Leukocyte Antigen) que vous a besoin d’un don, c'est-à-dire les mêmes caractéristiques des antigènes ou protéines à la surface des globules blancs, Héma-Québec vous contactera afin de s’assurer que vous êtes toujours prêt à faire un don de cellules souches, et nous vous expliquerons les étapes suivantes. Ainsi, le cas échéant, vous passerez d'autres épreuves sanguines pour déterminer la compatibilité avec le patient ciblé. Si les résultats sont satisfaisants, nous vous demanderons de faire un don de cellules souches à partir de votre moelle osseuse ou de vos cellules souches périphériques, selon les besoins du patient.

Vous avez le droit de refuser de faire un don de cellules souches à tout moment, MAIS sachez que sept à dix jours avant le don, le receveur commence des traitements de chimiothérapie et/ou de radiothérapie intensifs qui le préparent à la greffe.

S’inscrire au Registre des donneurs de cellules souches.

Le don de moelle osseuse

Préparation au don

La période de préparation au don peut être aussi courte que deux semaines pour les cas urgents, ou peut s’étendre sur plusieurs mois. Habituellement, elle se situe entre cinq et sept semaines, et comprend un entretien avec un conseiller, un examen au centre hospitalier où la collecte aura lieu et une rencontre avec l’équipe médicale qui procédera éventuellement au prélèvement.

Collecte de la moelle osseuse

En salle d’opération, sous anesthésie générale ou épidurale, on retire de la moelle osseuse à partir des os du bassin avec des aiguilles stériles appropriées. Cette moelle osseuse sera ensuite transfusée au malade dans les 24 à 36 heures. La procédure de transfusion de la moelle osseuse est identique à celle de la transfusion sanguine.

Habituellement, pour un adulte, on aura besoin d’environ un litre de moelle osseuse, soit 3 à 5 % du volume total de moelle osseuse contenu dans le corps humain, et deux fois le volume prélevé lors d’un don de sang total.

Quels sont les risques associés au don de moelle osseuse?

Toute intervention chirurgicale et toute anesthésie comportent des risques. Ces risques, ainsi que les risques particuliers au don de moelle osseuse, vous seront expliqués par le médecin qui procédera au prélèvement. Le don de moelle osseuse nécessite habituellement une hospitalisation de 24 heures. La douleur causée par le prélèvement est légère et les complications peu fréquentes. Le don de moelle osseuse ne compromet d'aucune façon votre santé, car la moelle enlevée se reforme naturellement en quelques semaines (3 à 4 semaines).

Don de cellules souches périphériques

Le médecin du malade en attente d'une greffe peut demander un don de cellules souches issues d’une autre source que la moelle osseuse : le sang périphérique.

Pour recueillir les cellules souches du sang périphérique, on injecte au donneur une substance qui augmente la quantité de cellules souches circulant dans le sang. Les cellules sont ensuite prélevées selon un procédé appelé aphérèse. Le sang est prélevé dans le bras du donneur à l’aide d’une aiguille, puis il passe dans une centrifugeuse. Cet appareil retient les cellules souches et le reste du sang est réinjecté au donneur par la même aiguille.

Cette procédure, comme le don de moelle osseuse, est effectuée au centre hospitalier collecteur. Le médecin responsable du prélèvement de cellules souches vous expliquera les risques particuliers associés à ce type de don.

Vous avez des questions? Composez le 1 800 565-MOEL (6635), poste 279.