Le conseil des ministres ratifie l'entente sur le transfert des actifs de la Croix-Rouge à HÉMA-QUÉBEC

SAINT-LAURENT, QUÉBEC, 22 juillet 1998 - Un pas important dans la mise en place de HÉMA-QUÉBEC vient d'être franchi avec la ratification, par le Conseil des ministres du Québec, de la convention d'acquisition du programme du sang de la Croix-Rouge au Québec. Cette entente détermine les conditions du processus de transfert vers HÉMA-QUÉBEC, le nouveau fournisseur de sang et produits sanguins qui entre en fonction le 1er septembre 1998.

Soulignons que le gouvernement du Québec a été présent à la table de négociation; toutes les parties sont d'avis que le prix d'acquisition fixé est raisonnable. Ainsi, le Québec acquerra les actifs des services transfusionnels de la Croix-Rouge situés au Québec au prix de 19,1 millions de $. Les mécanismes du transfert à HÉMA-QUÉBEC, le 1er septembre 1998, sont prévus à cette convention d'acquisition, notamment ceux qui détermineront le prix à payer pour l'inventaire.

HÉMA-QUÉBEC franchit aujourd'hui une étape déterminante de la mise en place de sa structure. Elle se prépare activement à assumer, dès le 1er septembre 1998, ses responsabilités de fournisseur de sang. HÉMA-QUÉBEC sera imputable de la qualité du sang et des produits sanguins qu'elle livrera aux hôpitaux du Québec, à commenté le directeur général de HÉMA-QUÉBEC, le Dr Francine Décary.

- 30 -