Santé Canada recommande à Héma-Québec de retenir certains produits sanguins

MONTRÉAL, QUÉBEC, 18 décembre 1998 - Santé Canada a recommandé à Héma-Québec de retenir certains produits sanguins fournis par la société Bayer. Santé Canada et la United States Food and Drug Administration étudient le dossier d'un donneur américain de plasma qui a contribué à ces produits. Un diagnostic préliminaire a établi que ce donneur était atteint de la forme classique (et non pas de la nouvelle variante) du syndrome de Creutzfeldt-Jacob. Toutefois, à ce jour, aucune étude épidémiologique ne prouve que cette maladie est transmise par le sang.

Ces mesures de précaution doivent rester en vigueur jusqu'à plus amples informations. Il ne s'agit pas d'un rappel.

Voici la liste des produits en cause :

BayHep : Immuno globuline contre l'hépatite B
636S06AA
636S06BA
636S04A

Gamimune-SD : Immuno globuline intraveineuse
646S027
646T027
646T036

Plasbumin : Albumine
684T027
685S044

Et certains lots de Kogenate : Facteur VIII recombinant
670F093B
670G011A
670G012A
670G045A
670G064

Héma-Québec a demandé aux hôpitaux de retenir les stocks en question et d'utiliser les produits de remplacement disponibles. Héma-Québec ne demande pas aux hôpitaux de retourner les produits en cause.

La mission d'Héma-Québec consiste notamment à fournir aux Québécois et aux Québécoises des quantités suffisantes de composants, de dérivés et de substituts sanguins sans danger et de qualité supérieure de manière à répondre aux besoins des hôpitaux et à offrir une expertise reconnue et des services spécialisés en immuno-hématologie.

- 30 -