Nouvelle disposition pour le test de dépistage du virus du Nil occidental à Héma-Québec

Montréal, le 23 mars 2005 – Héma-Québec vient d’obtenir l’autorisation de Santé Canada de cesser l’analyse systématique du virus du Nil occidental (VNO) sur les dons de sang entre le 1er décembre et le 31 mai de chaque année. Exceptionnellement cette année, cette mesure sera en vigueur à compter du 4 avril jusqu’au 31 mai inclusivement. Selon les données épidémiologiques, cette période est sans risque pour le VNO au Québec et au Canada. Cette demande d’autorisation auprès de Santé Canada a été effectuée par Héma-Québec après une analyse des risques associés au VNO et après consultation des différents comités consultatifs du conseil d’administration d’Héma-Québec de même que du Comité d’hémovigilance.

Par ailleurs, une question supplémentaire sera posée à tous les donneurs pour identifier et cibler ceux ayant séjourné à l’extérieur du Canada dans les 56 jours précédant leur présence sur une collecte de sang ou à un Centre des donneurs de sang GLOBULE.

Les dons de sang provenant de cette catégorie de donneurs pouvant avoir été exposés au VNO continueront d’être testés pour y dépister le virus. Par ces mesures, Héma-Québec assure une réserve de composants sanguins sécuritaires, d’une manière efficiente et ce, sans perte de donneurs. Héma-Québec reprendra le test de dépistage du VNO pour tous les dons de sang à compter du 1er juin jusqu’au 30 novembre de chaque année.

À l’instar de l’été 2003, le VNO n’a été décélé dans aucun don de sang en 2004. Soulignons qu’on ne peut contracter le VNO en donnant du sang. Aussi, il importe que les Québécoises et les Québécois continuent de donner généreusement du sang dans le cadre des collectes qui sont organisées partout au Québec.

Créée en septembre 1998, Héma-Québec a pour mission de fournir avec efficience des composants, des substituts sanguins et des tissus humains sécuritaires, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins de la population québécoise; et d'offrir et de développer une expertise, des services et des produits spécialisés et novateurs dans les domaines de la médecine transfusionnelle et de la greffe de tissus humains.

- 30 -