Cet été, 87 000 donneurs de sang sont invités à cultiver une bonne habitude

Montréal, le lundi 6 juin 2005 – La population est invitée à donner généreusement du sang entre le 6 juin et le 4 septembre prochain. Ces treize semaines seront cruciales pour maintenir le niveau de la réserve collective de sang. Environ 7 000 donneurs seront attendus chaque semaine aux collectes de sang et aux Centres des donneurs de sang GLOBULE afin d’y faire un don de vie.

Ainsi, pour répondre aux besoins quotidiens en composants sanguins des patients des hôpitaux québécois, Héma-Québec espère accueillir quelque 87 000 donneurs de sang durant la période estivale. Au cours de cette campagne qui se déroulera sur le thème « Cet été, cultivez une bonne habitude », l’équipe d’Héma-Québec se déplacera afin d’accueillir les donneurs dans le cadre des 600 collectes mobiles organisées par les partenaires de la communauté.

De gauche à droite : Dr Francine Décary, présidente et chef de la direction d'Héma-Québec, Christine Allard, greffée du coeur qui a reçu 15 transfusions sanguines et Marie-Claude Rioux, donneuse.

« Pendant la période estivale, faire un don de sang est une bonne habitude à cultiver. Les receveurs de transfusions sanguines peuvent ainsi en récolter la santé. En fait, toute l’année, donner du sang est la façon la moins compliquée de sauver des vies », a affirmé Dr Francine Décary, présidente et chef de la direction d’Héma-Québec. Elle rappelle que, puisque les plaquettes ont une durée de vie de cinq jours, le défi de maintenir la réserve de sang est quotidien.

Par ailleurs, il n'y a plus de limite d'âge supérieure pour devenir donneur de sang au Québec. Toute personne en santé, âgée de 18 ans et plus et répondant aux critères d’admissibilité d’Héma-Québec, peut donner du sang tous les 56 jours, soit six fois par année. Pour se renseigner sur les lieux et heures de collectes, on peut composer le 1 800 847-2525 ou consulter le site Internet d’Héma-Québec au www.hema-quebec.qc.ca. Rappelons qu’un don de sang peut contribuer à sauver jusqu’à quatre vies. Il n’y a aucun risque de contracter une maladie en donnant du sang, car tout le matériel utilisé pour effectuer le prélèvement est neuf, stérile et détruit après usage.

De plus, Héma-Québec offre un service de renseignement téléphonique aux personnes désireuses de s’informer sur l’incidence du virus du Nil occidental sur le sang, au numéro 1 877 VNO-HÉMA (1 877 866-4362).

Créée en septembre 1998, Héma-Québec a pour mission de fournir avec efficience des composants et substituts sanguins, des tissus humains et sang de cordon sécuritaires, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins de la population québécoise; et d'offrir et de développer une expertise, des services et des produits spécialisés et novateurs dans les domaines de la médecine transfusionnelle et de la greffe de tissus humains.

Donnez du sang. Donnez la vie.

– 30 –