Ta première fois, c'était comment?

Montréal, le 15 novembre 2011 – Soucieuse de rajeunir la réserve collective de sang des Québécois – pour laquelle l’âge moyen des donneurs est de 42 ans – Héma-Québec lance une campagne dans les médias sociaux et fait de la relève une priorité, en ciblant les 18-39 ans.

Une clientèle qu’il lui fallait interpeller de manière dynamique et convaincante… Pour ce faire, Héma-Québec a fait le pari d’aller à la rencontre de la relève sur le Web et dans les médias sociaux, par le biais de dix capsules vidéo. Ces dernières seront déployées d’ici la fin février 2012 et présentent des donneurs surmontant leurs peurs ou en voie de le faire. Les objectifs sont de désamorcer les craintes reliées au don et de fidéliser les nouveaux donneurs. Toutes les personnes ayant pris part à ce projet sont de réels donneurs. Les deux premières capsules sont dévoilées aujourd’hui. L’une, en français, met en vedette Guillaume, qui a pris l’engagement de faire un premier don de sang cette année, même s’il se dit pissou. Engageant et sympathique, il renvoie la balle à l’auditeur et lui lance le défi : « Es-tu game? ». L’autre, en anglais, présente le témoignage de Nirvair, qui raconte sa première expérience…

Rattrapée par la réalité

La fidélisation et la rétention des donneurs de sang représentent des défis importants pour Héma-Québec, qui doit également composer avec une stagnation du nombre de dons par personne.

En étant très présent dans les cégeps et les universités, le fournisseur de produits sanguins du Québec est parvenu à rejoindre un bassin important de candidats âgés entre 18 et 29 ans. Près d’un donneur de sang sur quatre se situe dans cette tranche d’âge aujourd’hui, alors qu’ils n’étaient que 17 % en 2005.

Si Héma-Québec marque des points auprès des plus jeunes, alors qu’ils fréquentent les campus, elle peine toutefois à les garder dès qu’ils font leur entrée dans la vie active. Les 30-39 ans ne représentent que 13 % des donneurs de sang.

Héma-Québec tient à remercier Desjardins et la Fondation Héma-Québec qui ont financé cette campagne.

Pour visionner les capsules : http://www.hema-quebec.qc.ca/videos/index.fr.html.

Ta première fois, c’était comment?

play
Guillaume ne l'a pas encore fait 

Avant son premier don de sang, il est normal de se poser des questions ou d’avoir peur : de l’aiguille, d’attraper une maladie, de ne pas être en mesure d’aller jusqu’au bout ou, tout simplement, de manquer de temps. Sois game et découvre les expériences d’autres donneurs actifs... ou en voie de l’être!

 
-30-
 

Pour plus de renseignements :

  
Héma-Québec 
Ligne média | 514 832-0871