Arrêt temporaire de production de la banque publique de lait maternel

Héma-Québec opte pour une approche prudente et préventive

Montréal, le 27 février 2015 – Le 5 décembre 2014, Héma-Québec a avisé les hôpitaux québécois qu’elle interrompait la production et la distribution des unités de lait maternel provenant de sa banque. Les activités de recrutement des donneuses, de même que la collecte de lait maternel sont maintenues. Elle remercie d’ailleurs les 543 mères qui continuent de donner du lait. Cet arrêt de production et de distribution est une mesure préventive, motivée par le principe de précaution.

L’interruption temporaire des activités de la banque de lait était liée à la mise hors service des deux appareils de pasteurisation utilisés par Héma-Québec. Par ailleurs, les résultats du contrôle de la qualité fluctuaient, alors que 39,5 % des produits ne rencontraient pas les normes et ont été rejetés. Un tel taux de rejet — beaucoup plus élevé que celui escompté de 8 % — empêchait Héma-Québec de fournir un approvisionnement stable à ses clients.

Tous les produits distribués rencontrent les normes de conformité. Néanmoins, comme ces produits sont destinés à une clientèle vulnérable, Héma-Québec a préféré ne prendre aucun risque et opter pour une approche prudente et préventive.

Mesures correctives

Les fluctuations importantes au chapitre des rejets des unités de lait non conformes font en sorte qu’Héma-Québec a jugé nécessaire de maintenir l’arrêt de production et de distribution jusqu’à ce que ses équipes aient identifié et implanté une solution permanente et durable afin de parvenir à un approvisionnement continu. Les mesures correctives nécessiteront quelques semaines. La production et la distribution du lait maternel devraient reprendre au printemps 2015.

À propos d’Héma-Québec

Héma-Québec a pour mission de répondre avec efficience aux besoins de la population québécoise en sang et ses dérivés, en tissus humains, en sang de cordon, en lait maternel et en produits cellulaires sécuritaires et de qualité optimale; développer et offrir une expertise et des services spécialisés et novateurs dans le domaine des produits biologiques humains. Héma-Québec, c’est près de 1 300 employés, plus de 300 000 présences de donneurs sur des sites de collecte de sang par année, 16 000 bénévoles et plus de 500 000 produits sanguins livrés annuellement aux hôpitaux du Québec pour subvenir aux besoins des malades.

- 30 -

Source et renseignements :

Héma-Québec
Ligne médias | 514 832-0871
www.hema-quebec.qc.ca