À quoi dois-je m'attendre

Vous avez décidé de donner du sang aujourd'hui? Formidable!

Pour en savoir plus sur les étapes du don de sang :

L’évaluation de l’aptitude au don, responsabilité d’Héma-Québec pour assurer la sécurité de ses produits, est basée sur un questionnaire de santé, la prise des signes vitaux ainsi que la mesure du taux d’hémoglobine de toute personne qui se présente à une collecte mobile ou dans un Centre des donneurs de sang GLOBULE.

Dossier du don de sang : inscription

Dès qu’un donneur se présente à une collecte mobile ou à un Centre des donneurs de sang GLOBULE, il doit présenter une pièce d’identité.

Par la suite, il reçoit son dossier du don de sang. Ce document suit le donneur de son inscription jusqu’au prélèvement de son sang, en passant par la qualification du donneur. Nous y consignons les coordonnées du donneur et toutes les informations nécessaires pour pouvoir suivre son don de sang tout au long de son cheminement : de l’analyse jusqu’aux communications futures avec le donneur.

Tous les renseignements figurant au dossier du don de sang sont confidentiels; ils ne servent qu'à évaluer l'état du donneur et la sûreté du sang. Nous disposons d'un document écrit et d'un dossier informatisé pour chaque don.

Le dossier du don de sang comporte plusieurs éléments :

  • Informations sur le donneur
    • Identité, coordonnées, langue préférée;
    • Nombre de dons;
    • Résultats de tests : hémoglobine, prise de tension artérielle et température;
    • Réponses aux questions sur l'état du donneur et les comportements à risque;
    • Signature du donneur confirmant qu'il a répondu à toutes les questions honnêtement, ainsi que son consentement éclairé à l'utilisation de son sang.
  • Indications du personnel
    • Renseignements sur le personnel qui s'est occupé du donneur;
    • Commentaires de l'employé affecté à la qualification du donneur;
    • Indications sur la façon dont la poche de sang sera traitée;
    • Détails sur la ponction veineuse et la durée du prélèvement;
    • Code d'interdiction, s’il y a lieu.
  • Étiquetage
    • Étiquette de demande d'exclusion confidentielle;
    • Numéro de poche et autres renseignements d'étiquetage.

Une fois inscrit, le donneur doit répondre au dossier du don de sang. Facile à remplir, ce dossier comporte des questions qu’il suffit de cocher.

Après avoir rempli la première partie du questionnaire, le donneur se rend dans l’aire d’attente où il doit consulter la documentation incluse dans son dossier du don de sang. On y trouve, entre autres, un dépliant d’information que le donneur doit lire obligatoirement chaque fois qu’il vient faire un don de sang. Ce dépliant explique toutes les étapes du don et les critères de qualification des donneurs.

Rencontre avec l'infirmière

Après s’être inscrit et avoir répondu à la première partie du dossier du don de sang, le donneur doit rencontrer une infirmière d’Héma-Québec.

L’infirmière révise les réponses du donneur avec lui, dans un isoloir. Elle complète le questionnaire en posant une série de questions additionnelles (deuxième partie du dossier du don de sang). Les réponses sont confidentielles.

Au cours de cette évaluation, l’infirmière vérifie les bras du donneur, prend sa tension artérielle, son pouls, sa température. Elle prélève quelques gouttes de sang sur le bout du doigt du donneur à l’aide d’une aiguille neuve, stérile et à usage unique. Cette petite intervention vise à déterminer le taux de fer dans le sang du donneur. Si l’une ou l’autre de ces mesures ne correspond pas aux critères de qualification, une personne ne peut pas donner de son sang.

L’infirmière d’Héma-Québec juge si l’état de la personne est satisfaisant pour donner du sang. En cas contraire, cette dernière explique la situation et la raison de l’interdiction au don.

Le donneur consent à l’utilisation de son sang par sa signature, attestant aussi que toutes ses réponses au questionnaire d'Héma-Québec sont, au meilleur de sa connaissance, vraies.

Auto-exclusion

Étant donné le caractère personnel des questions de qualification, il peut arriver que le donneur se sente mal à l'aise de dire toute la vérité. Une autre étape est donc prévue pour donner une dernière occasion au donneur d'indiquer, en toute confidentialité, que son sang ne doit pas être utilisé.

L'infirmière d'Héma-Québec remet au donneur deux autocollants portant un code à barres. L'un signifie : « Oui, utilisez mon sang. » et l'autre : « Non, n'utilisez pas mon sang. ».

L'infirmière quitte alors la pièce pour permettre au donneur d'apposer l'autocollant de son choix à l'endroit prévu dans son dossier du don de sang.

Personne ne peut savoir quel autocollant a été choisi, pas même l'infirmière. Plus tard seulement, le personnel de laboratoire d’Héma-Québec lira l'autocollant avec un lecteur de codes à barres et connaîtra la réponse avant de traiter la poche de sang.

Si le donneur a utilisé l'autocollant portant la mention « Oui, utilisez mon sang. », la poche de sang sera traitée. Cependant, si l'autocollant porte la mention « Non, n'utilisez pas mon sang. », notre personnel détruira le don de sang.

DES QUESTIONS?

Pour toute question concernant le don de sang, vous pouvez communiquer avec le Service à la clientèle-donneurs au 1 800 847-2525.