Retour

Réponses aux questions fréquentes sur le don de tissus

Réponses aux questions fréquentes sur le don de tissus

Comment les tissus sont-ils prélevés?
Dans un premier temps, le corps du donneur est manipulé avec soin et respect par une équipe de professionnels spécialisés dans le prélèvement de tissus. Les prélèvements sont effectués dans les installations spécialement conçues à cet effet, à Héma-Québec ou en salle d’opération en milieu hospitalier, selon des procédures strictes et conformes aux standards de Santé Canada et aux normes des différentes agences réglementaires reconnues.

Quand le processus de don de tissus débute-t-il?
Dès que la famille a donné son consentement au prélèvement des tissus, le processus d’admissibilité du donneur est amorcé. Le prélèvement doit se faire le plus rapidement possible après le décès, afin d’assurer la qualité des tissus prélevés.

Lors d’un don de tissus, est-ce que des tests de dépistage sont effectués?
Un prélèvement sanguin est effectué afin de déterminer le profil sérologique du donneur (par exemple : groupe sanguin, facteur Rhésus, VIH, hépatites etc.).

Quel est l’âge limite pour être donneur de tissus?
Le critère d’âge peut varier selon les types de tissus :

  • Le coeur pour les valves : de la naissance à 60 ans
  • Le don de tissus cutanés, osseux et de tendons : de 15 à 70 ans
  • Le don des yeux : de 2 à 85 ans

Qu’en est-il de la confidentialité?
Il est important de préciser que les résultats des analyses, comme toutes les informations obtenues pour les fins du don, demeurent confidentiels. Ainsi, toutes les informations relatives à l’évaluation et aux résultats des sérologies demeurent strictement confidentielles et ne sont utilisées que pour déterminer l’acceptabilité ou non d’un donneur potentiel.

Qu’advient-il des tissus après leur prélèvement?
Les tissus sont traités et conservés (congélation ou cryoconservation, selon le type de tissus) jusqu’à ce qu’ils soient transplantés. Des tests bactériologiques sur les tissus prélevés sont aussi effectués, afin d’assurer un greffon de qualité optimale pour le receveur éventuel.

Combien de personnes peuvent profiter d’une greffe grâce à un don de tissus?
Un donneur de tissus cardiaques peut aider au moins deux personnes. Pour sa part, le donneur de tissus osseux peut aider jusqu’à 40 receveurs.

Retour