Retour

Maryse St-Louis, Ph. D.

Maryse St-Louis, Ph. D.

Scientifique, innovation

Ph.D. biologie cellulaire et moléculaire, Université Laval, 1996
Professeure associée au Département de biochimie et de microbiologie de l’Université Laval depuis 2003

Téléphone : 418 780-4362, poste 3254
Télécopieur : 418 780-2091
Maryse.St-Louis@hema-quebec.qc.ca

Intérêts de recherche :

  • Analyses génétiques et cliniques, groupes sanguins, mise au point d’essais

Projets en cours :

  • Génotypage de groupes sanguins
  • Développement de nanoparticules

Génotypage de groupes sanguins

La Société internationale de transfusion sanguine reconnaît 33 groupes sanguins regroupant plus de 300 antigènes. Heureusement, seulement une infime partie de ces antigènes présente une importance clinique. Cependant, la prévalence de ces antigènes varie en fonction des populations, ce qui peut occasionner l’alloimmunisation de patients qui reçoivent des transfusions sur une base régulière. Pour ces patients, la recherche de sang compatible implique le criblage d’un grand nombre de dons. Ces tests sont en général faits par agglutination, ce qui nécessite des réactifs spécifiques et beaucoup de travail technique.

Puisque la base moléculaire des antigènes cliniquement significatifs est aujourd’hui connue, l’équipe du Dre St-Louis a pour mandat le développement continu de tests de génotypage pour faciliter la recherche de sang compatible et analyser les échantillons cliniques présentant des particularités. Au cours des dernières années, ce groupe de recherche a développé plusieurs essais de génotypage pour analyser les échantillons cliniques.

Développement de nanoparticules

De nouveaux essais sont constamment développés pour analyser les échantillons. Des activités de recherche portent ainsi sur l’optimisation et la mise en application d’une technologie propriétaire d’anticorps nanoparticulaires (les NanoAb), notamment en imagerie et marquage cellulaire (cytométrie). Un travail de collaboration avec l’Université Laval est aussi en cours, visant le développement de nanoparticules à des fins de génotypage de groupes sanguins. Cette technologie innovante facilitera les analyses génétiques et l’identification de donneurs compatibles de par sa facilité d’utilisation et sa rapidité.

Expertise :

  • Génétique humaine
  • Développement d’essais
  • Audits techniques

Publications récentes : 

Retour