Retour

Banque publique de sang de cordon : les nouveaux centres hospitaliers partenaires se distinguent

Banque publique de sang de cordon : les nouveaux centres hospitaliers partenaires se distinguent

Montréal, le 7 mai 2009 – La Banque publique de sang de cordon d’Héma Québec affiche une croissance accélérée grâce à l’engagement soutenu de ses 7 centres hospitaliers partenaires. Les trois plus récents partenaires de ce réseau ont affiché une performance exceptionnelle depuis le début de l’année 2009, en cumulant à eux seuls la moitié de l’objectif annuel d’inscriptions à la Banque publique de sang de cordon.

L’Hôpital de la Cité-de-la-Santé, à Laval, l’Hôpital Saint-François-d’Assise (CHUQ) et le Centre mère-enfant (CHUQ), tous deux situés à Québec, se sont démarqués en obtenant respectivement 668, 451 et 416 inscriptions à la Banque publique de sang de cordon, totalisant plus de 1 535 inscriptions pour les seuls mois de janvier à avril 2009.

Les futures mères devant accoucher à l’Hôpital de la Cité de la Santé de Laval, à l’Hôpital Saint-François-d’Assise (CHUQ) et au Centre mère-enfant (CHUQ) ont en effet la possibilité, depuis quelques mois, de s’inscrire à la Banque publique de sang de cordon d’Héma Québec. Pour ce faire, le médecin traitant doit d’abord remettre aux futures mères un guide d’informations, incluant un questionnaire sur leur état de santé et un formulaire de consentement, qui seront ensuite acheminés à Héma-Québec pour procéder à l’inscription.

« Nous saluons l’engagement des mères participantes et des centres hospitaliers partenaires envers la ressource collective qu’est la Banque publique de sang de cordon. La solidarité dont ils font preuve permet assurément d’améliorer les traitements offerts principalement aux enfants souffrant de maladies sanguines malignes, comme la leucémie et l’anémie, et d’un mauvais fonctionnement de la moelle osseuse. Utilisé à l’occasion chez l’adulte, la greffe de sang de cordon est dans bien des cas susceptible de leur sauver la vie » a déclaré Dr Francine Décary, présidente et chef de la direction d’Héma-Québec.

Considéré pendant longtemps comme un déchet biologique, le sang contenu dans le cordon ombilical est reconnu aujourd’hui pour sa richesse en cellules souches, les cellules responsables de la fabrication des globules rouges, globules blancs et plaquettes. Sur autorisation des mères qui se sont inscrites à la Banque, le sang du cordon ombilical est prélevé après la naissance de l’enfant et une fois le cordon sectionné. Le prélèvement est donc sans danger tant pour la mère que pour le bébé.

Qui peut participer à la Banque publique de sang de cordon?
Les futures mères accouchant à l’un des sept centres hospitaliers partenaires peuvent s’inscrire à la Banque publique de sang de cordon d’Héma Québec, si elles sont en bonne santé et âgées de 18 ans et plus. Ces hôpitaux sont : le Centre hospitalier St. Mary, le CHU mère-enfant Sainte-Justine, l’Hôpital Royal Victoria, à l’Hôpital de la Cité de la Santé de Laval, le Centre mère-enfant du CHUQ, le Centre hospitalier de LaSalle et l’Hôpital Saint François d’Assise du CHUQ. Pour s’inscrire ou pour obtenir de plus amples informations, il suffit de composer le 1 800 565 MOEL, poste 253, ou consulter la section Cellules souches du site web d’Héma Québec au www.hema quebec.qc.ca.

À propos d'Héma-Québec

Héma-Québec a pour mission de fournir avec efficience des composants et substituts sanguins, des tissus humains et du sang de cordon sécuritaire, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins de la population québécoise; d’offrir et développer une expertise, des services et des produits spécialisés et novateurs dans les domaines de la médecine transfusionnelle et de la greffe de tissus humains.

Donnez du sang. Donnez la vie.

- 30 -

Pour plus de renseignements :
Héma-Québec
Ligne médias | 514 832-0871

Retour