Retour

Construction du complexe C∙LAVIE à Québec

Construction du complexe C∙LAVIE à Québec

Héma-Québec se lance en production cellulaire

Québec, le 12 septembre 2013 – Héma-Québec, la Ville de Québec et le gouvernement du Québec annoncent la construction du complexe C∙LAVIE, un établissement de production cellulaire représentant un investissement de 21,5 M$ qui sera érigé dans l’espace d’innovation Michelet sur le territoire de la Ville de Québec.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Dr Réjean Hébert, la ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Agnès Maltais, le maire de Québec, Régis Labeaume et le président et chef de la direction d’Héma-Québec, Dr Jean De Serres, étaient réunis ce matin sur le campus de l’Université Laval, à proximité des installations d’Héma-Québec. La cérémonie s’est déroulée en présence de représentants du Laboratoire de fractionnement biologique (LFB) de France, qui ont profité de l’occasion pour signer une entente de réciprocité avec Héma-Québec, en prévision de la fabrication de médicaments à base de cellules souches.

Le nouveau bâtiment, d’une superficie de 3 716 mètres carrés, offrira un environnement contrôlé (salles blanches) se conformant aux bonnes pratiques de fabrication (BPF), un prérequis à l’approbation des produits par les instances réglementaires. Au cours des premières années, il servira principalement à fabriquer des produits cellulaires et tissulaires standardisés pour des études cliniques. À terme, il visera aussi la production à grande échelle pour des médicaments cellulaires approuvés. Les travaux débuteront en 2014. Ils bénéficieront de la contribution d’Héma-Québec à hauteur de 14,25 M$. La Ville de Québec y consacrera 4,25 M$ et la Fondation Héma-Québec 3 M$.

« Le Québec disposera bientôt d’une installation ultra moderne dotée d’équipements de haute technologie qui bénéficiera aux patients québécois et aux chercheurs des universités, des centres hospitaliers et des entreprises en biotechnologie d’ici. Elle attirera aussi d’autres organisations. Cet établissement renforcera la position d’Héma-Québec comme pôle des sciences de la vie sur le marché nord-américain, en plus de contribuer à la valorisation des investissements québécois et à la création d’emplois dans des secteurs de pointe », a mentionné Dr De Serres.

Les produits cellulaires et tissulaires, fabriqués à partir de cellules souches, représentent un espoir de traitement pour de nombreuses maladies en neurologie, cardiologie, oncologie, orthopédie, hématologie et autres domaines. Or, à ce jour, le développement de la thérapie cellulaire au Québec rencontre des obstacles majeurs. Plusieurs produits cellulaires ne peuvent être fabriqués, faute de capacité de production et de ressources financières nécessaires au démarrage d’essais cliniques. Héma-Québec palliera cette difficulté en mettant son expertise opérationnelle, scientifique et réglementaire au service des intervenants québécois en matière de production cellulaire et tissulaire standardisée. L’objectif est d’accélérer le passage de la recherche vers l’utilisation clinique et de fournir des médicaments à moindres coûts aux hôpitaux québécois. 

« Par son appui à ce projet, notre gouvernement montre qu’il est visionnaire. Nous souhaitons que ce projet fasse du Québec un leader dans le domaine de la production cellulaire et contribue au développement d’une expertise en matière de sciences de la vie. Ce projet vise avant tout à améliorer la santé des Québécois, et présente un potentiel intéressant d’économies pour le réseau de la santé  », a déclaré Dr Réjean Hébert, ministre de la Santé et des Services sociaux. 

Héma-Québec fournira le maillon manquant entre la recherche et le patient. Elle offrira une option locale, la seule à ce jour, puisqu’en l’absence de projet canadien, cette production se fait actuellement aux États-Unis. 

« Cette initiative permettra de développer localement une expertise nouvelle dans un domaine en pleine émergence en plus de créer une cinquantaine d’emplois dans la région. Héma-Québec sera appelée à collaborer avec de nombreux organismes de recherche du Québec et d’ailleurs. Nous espérons que de tels partenariats inciteront d’autres organismes à venir s’installer dans la capitale et ainsi contribuer au grand potentiel économique de la région », a renchéri la ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Agnès Maltais.

« La Ville de Québec est fière de l'arrivée d'Héma-Québec, un acteur majeur en sciences de la vie, à titre de premier occupant de l'espace d'innovation Michelet, un parc technologique de nouvelle génération basé sur les trois pilliers du développement durable, soit l'environnement, l'économie et la société. Élément majeur de la Stratégie de développement économique, l'espace Michelet encouragera, par ses aménagements, les modes de transport actifs et collectifs et sera doté d'un centre de la petite enfance pour les travailleurs et les résidents », a affirmé M. Régis Labeaume, maire de la Ville de Québec.  

« Ce nouveau mandat sera complémentaire aux activités courantes d’Héma-Québec qui transforme et distribue déjà toute une gamme de produits d’origine humaine, dont plus de 25 médicaments préparés à partir du sang, et 17 tissus humains et produits de cellules souches. Héma-Québec misera sur son expérience et son savoir-faire dans la réalisation de cette nouvelle activité, dont les opérations seront financées à même les budgets existants. Sa compétence en gestion de produits biologiques permettra d’assurer la sécurité des produits », de conclure Dr De Serres. 

Description du logo (PDF)

À propos d’Héma-Québec

Héma-Québec a pour mission de fournir avec efficience des composants et substituts sanguins, des tissus humains et du sang de cordon sécuritaires, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins de la population québécoise; d’offrir et développer une expertise, des services et des produits spécialisés et novateurs dans les domaines de la médecine transfusionnelle et de la greffe de tissus humains.

Héma-Québec, c’est près de 1 300 employés, plus de 300 000 présences de donneurs sur des sites de collecte de sang par année, 16 000 bénévoles et plus de 500 000 produits sanguins livrés annuellement aux hôpitaux du Québec pour subvenir aux besoins des malades.

Donnez du sang. Donnez la vie. 

- 30 -

Sources :
Héma-Québec
Ligne médias | 514 832-0871
www.hema-quebec.qc.ca

Mélanie Harvey
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l'Emploi
et de la Solidarité sociale, ministre
du Travail et ministre responsable
de la Condition féminine
418 643-4810

David O’Brien
Conseiller en communication
Ville de Québec
418 641-6210

Ariane Lareau
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Santé
et des Services sociaux
418 266-7171

Retour