Retour

Création de la Chaire de médecine transfusionnelle

Création de la Chaire de médecine transfusionnelle

Association des bénévoles du don de sang
- Héma-Québec - Bayer de l’Université de Montréal

Montréal, le 1er novembre 2005 - L’Université de Montréal inaugure aujourd’hui la Chaire de médecine transfusionnelle Association des bénévoles du don de sang - Héma-Québec - Bayer, qui sera appelée à jouer un rôle phare dans le développement de la recherche, de la formation et de l’application de la médecine transfusionnelle au Québec.

Deux fondations s’unissent pour créer cette chaire qui bénéficiera d’un investissement de deux millions de dollars. La Fondation Héma-Québec, en partenariat avec l’Association des bénévoles du don de sang et Bayer, s’engage à verser 1 500 000 $. Pour sa part, la Fondation du CHUM soutiendra la chaire par une contribution de l’ordre de 500 000 $.

« La mise en œuvre de ce projet constitue une percée pour le plus grand bénéfice de la société en général. Des connaissances plus approfondies de la médecine transfusionnelle assureront une meilleure utilisation des produits sanguins, ce qui permettra aux utilisateurs de mieux planifier leurs besoins, et vraisemblablement de les diminuer. Cette planification mieux adaptée servira aussi Héma-Québec dans l’accomplissement de sa mission. L’amélioration de la formation et l’avancement des connaissances dans le domaine généreront des retombées économiques en plus d’améliorer la qualité des soins », déclare Dr Francine Décary, présidente et chef de la direction d’Héma-Québec.

« La Fondation du CHUM est fière de participer à la création de cette chaire et d’y investir un demi-million de dollars, parce que nous savons qu’elle contribuera directement à l’avancement des connaissances en santé et, plus particulièrement, à la recherche de solutions concrètes en médecine transfusionnelle, dit M. Léon Courville, président du conseil d’administration de la Fondation du CHUM. Il s’agit de la treizième chaire soutenue par la Fondation du CHUM, ce qui démontre bien notre dévouement et notre soutien au développement du système de santé au Québec, et même au-delà de nos frontières. »

Le recteur de l’Université de Montréal, M. Luc Vinet, affirme que « la formation de partenariats comme celui qui rend possible la création de nouvelle chaire permet de repousser plus rapidement les frontières encore inexplorées de la connaissance et elle constitue conséquemment un moyen privilégié de faire progresser l’économie du savoir. »

Optimiser l’utilisation des produits sanguins

La Chaire de médecine transfusionnelle est un projet novateur visant à faire avancer les connaissances et à bonifier la formation des médecins dans le domaine de l’utilisation des produits sanguins. En effet, ces produits sont de plus en plus utilisés en médecine et en chirurgie pour le traitement de pathologies majeures telles que celles rencontrées lors de transplantations, en chirurgie cardiaque, en hémato-oncologie et dans les services d’urgence. Or, bien que les médecins acquièrent des connaissances dans ces domaines au cours de leurs études, l'utilisation optimale des produits sanguins demeure un sujet peu enseigné dans les universités québécoises. La préparation d’une relève formée à l’utilisation des produits sanguins de la manière la plus efficace possible aux plans scientifique, clinique et économique, s’impose.

C’est au Centre hospitalier de l’Université de Montréal que la Chaire de médecine transfusionnelle Association des bénévoles du don du sang - Héma-Québec - Bayer de l’Université de Montréal sera logée. « Le Centre de recherche du CHUM se penche au quotidien sur des projets mobilisateurs inspirants qui développent à la fois l’application des soins et des services de santé, l’enseignement, la recherche elle-même, ainsi que l’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé, indique Me Patrick A. Molinari, président du conseil d’administration du CHUM. Il va sans dire que les travaux de la Chaire s’inscrivent assurément dans la veine de ces grands projets d’avenir. Nous anticipons leur mise en œuvre avec une hâte à peine voilée et un intérêt tout aussi soutenu. »

« L’élaboration d’un programme de recherche sur l’utilisation clinique optimale des produits sanguins et, le cas échéant, de leurs substituts est l'objectif premier de la Chaire. » affirme le titulaire de la Chaire, Dr Jean-François Hardy.

« Par ailleurs, les travaux de la Chaire serviront à renforcer le programme d’enseignement en médecine transfusionnelle, mettant ainsi en valeur l’expertise de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal dans ce domaine encore peu développé des sciences de la santé », souligne le Dr Denis Roy, directeur du département de médecine de cette faculté.

À propos de l’Université de Montréal

Fondée en 1878, l'Université de Montréal compte aujourd'hui 13 facultés et forme avec ses deux écoles affiliées, HEC Montréal et l'École Polytechnique, le premier pôle d'enseignement supérieur et de recherche du Québec, le deuxième au Canada et l'un des plus importants en Amérique du Nord. Elle réunit 2 300 professeurs et chercheurs, accueille près de 55 000 étudiants, offre au-delà de 550 programmes à tous les cycles d'études et décerne quelque 3 000 diplômes de maîtrise et de doctorat chaque année.
Le Fonds de développement de l’Université de Montréal a pour mission de recueillir des dons auprès du secteur privé afin d’appuyer le développement des activités prioritaires d’enseignement et de recherche de l’université.

À propos d’Héma-Québec

Créée en septembre 1998, Héma-Québec a pour mission de fournir avec efficience des composants et substituts sanguins, des tissus humains et du sang de cordon sécuritaires, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins de la population québécoise; d’offrir et développer une expertise, des services et des produits spécialisés et novateurs dans les domaines de la médecine transfusionnelle et de la greffe de tissus humains.

Pour sa part, la Fondation Héma-Québec a pour mission de soutenir financièrement la conception et le développement de projets novateurs destinés à maintenir Héma-Québec à la fine pointe des connaissances et des services liés à l’approvisionnement en sang, en cellules souches (moelle osseuse et sang de cordon) et en tissus humains.

À propos de l’Association des bénévoles du don de sang (ABDS)

L’Association des bénévoles du don de sang a pour mission de promouvoir le don de sang, de faire partager les principes et les valeurs qui assurent la sécurité de la transfusion sanguine (don de sang bénévole, anonyme et gratuit), de soutenir le recrutement de donneurs fidèles, en partenariat avec Héma-Québec, de créer un lieu de concertation de l'ensemble des ressources bénévoles du don de sang et de servir de lien de communication entre les régions et Héma-Québec.

À propos de Bayer

La Division des produits biologiques de Bayer HealthCare ainsi que ses filiales internationales sont l'un des plus importants intervenants au monde dans leur secteur d'activité. Formée au Canada d'une équipe de spécialistes dévoués, la Division a comme principal objectif de mettre au point des produits de grande qualité, efficaces et sans danger qui améliorent et prolongent la vie des Canadiennes et des Canadiens.

À propos du Centre hospitalier de l’Université de Montréal

Le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) offre des services spécialisés et ultraspécialisés à une clientèle régionale et suprarégionale. Il offre également, pour sa zone de desserte plus immédiate, des soins et des services hospitaliers généraux et spécialisés. L'ensemble de ces services contribue à l'enseignement, à la recherche, à l'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé qui sont offerts dans une perspective de réseaux intégrés. Le CHUM contribue également à la promotion de la santé en continuité avec les services de première ligne. L’Hôtel-Dieu, l’Hôpital Notre-Dame et l’Hôpital Saint-Luc forment le CHUM et ses quelque 10 000 employés, 1 000 médecins, 355 chercheurs et 800 bénévoles accueillent plus d’un demi-million de patients par année.

La mission de la Fondation du CHUM est de soutenir un des plus grands centres hospitaliers universitaires au Canada dans sa poursuite de l’excellence par le moyen de campagnes de financement et de l’allocation de subventions. Les priorités d’action sont établies en partenariat avec le CHUM.

– 30 –

Retour