Retour

HÉMA-QUÉBEC commence aujourd'hui un programme complet de filtration du sang

HÉMA-QUÉBEC commence aujourd'hui un programme complet de filtration du sang

MONTREAL, QUEBEC, 14 juin 1999 - HÉMA-QUÉBEC annonce qu'il met en application à compter d'aujourd'hui un programme de filtration du sang, ce qui signifie que les globules blancs seront extraits du sang des donneurs par filtration avant l'étape de l'entreposage. Cette activité s'appelle la déleucocytation. Le but est d'enlever la très grande majorité des globules blancs (leucocytes) du sang destiné à la transfusion sanguine.

HÉMA-QUÉBEC répond ainsi à une directive émise le 2 novembre 1998 par le Bureau des produits biologiques et radiopharmaceutiques de Santé Canada et qui exigeait que la déleucocytation soit en place au plus tard le 30 juin 1999. Les concentrés de plaquettes distribués aux hôpitaux sont filtrés depuis février 1998.

La déleucocytation systématique du sang des donneurs permettra de diminuer des complications observées chez certains receveurs de produits sanguins tels la fièvre, certains troubles pulmonaires et possiblement certaines infections post-opératoires. Il s'agit d'une pratique de plus en plus répandue aux Etats-Unis et qui est utilisée couramment en Europe.

Pour procéder à cette filtration, de nouveaux sacs sont désormais utilisés par HÉMA-QUÉBEC lors de la préparation des produits avant leur entreposage et leur livraison aux hôpitaux. Les procédures de préparation des composants sanguins ont été modifiées pour tenir compte de l'étape de filtration et ces procédures ont été incorporées à la licence qu'HÉMA-QUÉBEC détient du Bureau des produits biologiques et radiopharmaceutiques de Santé Canada. Ces modifications ont reçu la semaine dernière toutes les approbations nécessaires.

A l'intérieur du mandat qui lui est confié, HÉMA-QUÉBEC a pour mission de fournir à la population québécoise des composants, des dérivés et des substituts sanguins sécuritaires, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins des hôpitaux, et d'offrir une expertise reconnue et des services spécialisés en immuno-hématologie.

- 30 -

Retour