Retour

Héma-Québec entre officiellement en fonction

Héma-Québec entre officiellement en fonction

VILLE SAINT-LAURENT, QUÉBEC, 28 septembre 1998 – Les activités du nouveau fournisseur de sang de la population du Québec, HÉMA-QUÉBEC, débutent ce matin.

HÉMA-QUÉBEC conclut aujourd'hui l'entente de transfert du programme du sang de la Croix-Rouge.HÉMA-QUÉBEC détient sa licence d'exploitation de Santé Canada. HÉMA-QUÉBEC tiendra, cette semaine, 24 collectes de sang dans différentes régions du Québec.

HÉMA-QUÉBEC s'est vu transférer, libres de toutes charges, les actifs du programme du sang au Québec. Les actifs sont : le personnel compétent et qualifié des services transfusionnels, soit plus de 700 personnes, les établissements, les équipements et les inventaires.

Imputabilité de la qualité du sang selon Dr Francine Décary, directeur général : Héma-Québec répond à toutes les normes de sécurité édictées par Santé Canada et s'est vu octroyé sa licence d'exploitation. Organisme à but non lucratif, sans lien de dépendance direct avec le gouvernement, HÉMA-QUÉBEC a pour mission de fournir à la population du Québec des composants sanguins sécuritaires, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins des hôpitaux de toutes les régions du Québec, et d'offrir une expertise reconnue et des services spécialisés en immuno-hématologie.

HÉMA-QUÉBEC : responsable, autonome et transparent

HÉMA-QUÉBEC est l'une des trois composantes de la nouvelle structure de gestion du sang au Québec, selon laquelle les responsabilités sont clairement réparties. En effet, HÉMA-QUÉBEC, en tant que fournisseur de sang et de composants sanguins, est imputable de la qualité du produit ; les hôpitaux deviennent responsables de la qualité de la transfusion ; et le comité d'hémovigilance est responsable de la surveillance des risques liés à la transfusion au Québec et fait rapport au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Son conseil d'administration se veut représentatif de la chaîne transfusionnelle. La nomination des membres du conseil d'administration permanent d'HÉMA-QUÉBEC est sur le point d'être approuvée par le Conseil des ministres du gouvernement du Québec.

HÉMA-QUÉBEC a signé des ententes avec la Société canadienne du sang, l'agence pour le reste du Canada. Au besoin, des échanges de produits seront faits avec celle-ci. Un lien informatique est établi entre les banques de donneurs des deux organismes afin de permettre un partage d'information visant à maintenir la sécurité à travers le Canada.

Auto-financement
À compter d'avril 1999, HÉMA-QUÉBEC devra s'auto-financer à même les frais payés par les hôpitaux pour l'approvisionnement en composants sanguins, en fonction de leurs besoins.

2 000 collectes par an
HÉMA-QUÉBEC emploie un personnel compétent et qualifié réparti dans les établissements suivants : deux centres d'exploitation, l'un à Montréal et l'autre à Ste-Foy ; un établissement administratif à Ville Saint-Laurent qui intégrera éventuellement le centre d'exploitation de Montréal ; trois centres permanents de donneurs : un à Montréal, un à Ste-Foy (au centre d'exploitation) et un à Québec. HÉMA-QUÉBEC organisera chaque année près de 2 000 collectes de sang et livrera, annuellement, plus de 450 000 composants sanguins aux 125 hôpitaux du Québec pour répondre aux besoins de près de 70 000 patients.

- 30 -

Retour