Retour

Héma-Québec obtient un brevet européen pour l’invention d’une méthode permettant d’isoler des fractions d’immunoglobulines aux propriétés biochimiques uniques

Héma-Québec obtient un brevet européen pour l’invention d’une méthode permettant d’isoler des fractions d’immunoglobulines aux propriétés biochimiques uniques

Montréal, le 11 septembre 2009 — L’Office européen des brevets (OEB), organisme responsable de l’examen et de l’émission des brevets en Europe, a annoncé la délivrance à Héma-Québec du brevet* intitulé « Purification of polyreactive autoantibodies and uses thereof. »

Ce brevet concerne une nouvelle méthode de fractionnement d’immunoglobulines (IgIV) thérapeutiques issues de plasma humain pour utilisation par voie intraveineuse. Les IgIV sont utilisées, notamment, dans le traitement des immunodéficiences.

« Dans le but de développer des partenariats internationaux, l’obtention d’un brevet européen s’avère particulièrement avantageuse puisque plusieurs compagnies de fractionnement de plasma humain et de laboratoires de recherche sont situés en Europe » a déclaré Yves Blais, vice-président à la recherche et au développement à Héma-Québec.

En effet, la méthode décrite dans ce brevet peut devenir à long terme une option pour purifier des fractions d’immunoglobulines capables de former des complexes immuns avec diverses protéines du plasma humain. Ces complexes immuns possèdent, entre autres, la capacité d’interagir avec certaines protéines impliquées dans divers mécanismes du système immunitaire.

Par ailleurs, cette méthode permettra à Héma-Québec de progresser plus avant vers l’autosuffisance en plasma humain destiné au fractionnement et de répondre plus facilement à la demande croissante des centres hospitaliers.

*Brevet #1 394183 -

- 30 -

Pour plus de renseignements :
Héma-Québec
Ligne médias | 514 832-0871

Retour