Retour

Héma-Québec souligne la publication de la nouvelle norme sur le sang et les produits sanguins de l'Association canadienne de normalisation

Héma-Québec souligne la publication de la nouvelle norme sur le sang et les produits sanguins de l'Association canadienne de normalisation

Montréal, le 22 septembre 2004 – Fournisseur de composants sanguins au Québec, Héma-Québec souligne la publication de la nouvelle norme de l’Association canadienne de normalisation (ACNOR) sur le sang et les composants sanguins (CSA Z902-04).

« Héma-Québec a participé activement à l’élaboration de cette norme de l’ACNOR parce que, à titre de fournisseur de produits sanguins au Québec, elle avait déjà mis en place, depuis de nombreuses années, des procédures de fabrication normalisées répondant aux directives de Santé Canada. Ces dernières sont inspirées des normes nord-américaines et européennes » a déclaré Dr Francine Décary, présidente et chef de la direction d’Héma-Québec. « La norme de l’ACNOR vient en quelque sorte consacrer le fait qu’Héma-Québec s’y conforme tel qu’en témoigne le renouvellement annuel de sa licence d’exploitation par Santé Canada depuis 1998. La sécurité des donneurs et des receveurs est au cœur de notre mission et cette sécurité est assurée par une conformité aux normes les plus rigoureuses, et ce, depuis de nombreuses années » a ajouté Dr Décary.

En effet, Héma-Québec applique les normes les plus élevées et utilise des technologies de pointe afin d’assurer la sécurité et la suffisance des produits sanguins distribués aux hôpitaux à l’intention des patients. Ces normes sont édictées et supervisées par Santé Canada.

Rappelons que, depuis 1989, le sang est considéré par la loi, comme un médicament biologique. Pour pouvoir opérer une banque de sang au Canada, un fournisseur doit se qualifier et détenir une licence d’exploitation de Santé Canada. Héma-Québec détient sa licence depuis le début de ses activités en 1998. Cette licence est renouvelable par des inspections annuelles dont fait l’objet le fournisseur de composants sanguins québécois. L’entreprise mène aussi ses propres audits internes de façon continue afin de maintenir le plus haut niveau de conformité aux normes.

Selon un récent sondage mené au Québec en janvier 2004, 86 % des personnes interviewées ont signifié avoir plus ou aussi confiance qu’il y a cinq ans, dans le système de collecte et de distribution du sang au Québec, surtout en raison de l’accroissement de contrôles et de tests de dépistage. Les répondants sont en général d’avis qu’Héma-Québec fait le maximum pour assurer la sécurité du système d’approvisionnement en sang.

Créée en septembre 1998, Héma-Québec a pour mission de fournir avec efficience des composants, des substituts sanguins et des tissus humains sécuritaires, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins de la population québécoise; et d'offrir et de développer une expertise, des services et des produits spécialisés et novateurs dans les domaines de la médecine transfusionnelle et de la greffe de tissus humains.

- 30 -

Retour