Retour

Réduction du délai d’interdiction pour certains critères

Réduction du délai d’interdiction pour certains critères

Héma-Québec modifie certains critères de sélection des donneurs

Montréal, le 4 octobre 2005 – À compter du 5 octobre 2005, Héma-Québec modifie certains critères de sélection des donneurs de sang de façon à en réduire la période d’interdiction temporaire de douze à six mois.

Pour des raisons de sécurité, certaines personnes sont interdites temporairement ou de façon permanente du processus du don de sang. Par sa vigie épidémiologique, Héma-Québec prend en considération plusieurs progrès technologiques qui sont survenus dans le domaine du dépistage des maladies transmissibles par transfusion. Ainsi, considérant les recherches médicales les plus récentes et en vertu des normes de l’Association canadienne de normalisation (ACNOR) sur le sang et les composants sanguins, la période d’interdiction temporaire au don de sang sera réduite de douze à six mois dans les cas suivants :

  • acupuncture;
  • blessure avec une aiguille contaminée;
  • contact avec du sang;
  • consommation de cocaïne par voie nasale;
  • électrolyse;
  • perçage corporel;
  • relations sexuelles avec un partenaire dont on ne connaît pas le passé sexuel ou ayant reçu des facteurs de coagulation;
  • tatouage.

Les donneurs de sang présentement interdits de façon temporaire pour l’un de ces critères DOIVENT téléphoner au 1 800 847-2525 AVANT de se présenter sur un site de collecte de sang. Des représentants d’Héma-Québec évalueront leur admissibilité au don de sang en vertu des critères révisés. Ils peuvent également visiter le site Internet d’Héma-Québec au www.hema-quebec.qc.ca pour obtenir plus de renseignements.

Donner du sang est un privilège; en recevoir est un droit. Héma-Québec applique une sélection très rigoureuse des donneurs. Chaque donneur doit répondre à un ensemble de critères de qualification avant d’être admissible au don. Les critères de qualification des donneurs sont établis de façon à écarter toute personne ayant des comportements pouvant l'avoir mis en contact avec une maladie transmissible par transfusion qui mettrait en danger la santé du receveur. Rappelons qu’il est impossible d'être contaminé en donnant du sang; le matériel utilisé pour le prélèvement est stérile et utilisé une seule fois. Il n’y a plus de limite d’âge supérieure pour devenir donneur de sang au Québec; toute personne en santé âgée de 18 ans et plus, répondant aux critères d’admissibilité, peut donner du sang tous les 56 jours, soit six fois par année.

Créée en septembre 1998, Héma-Québec a pour mission de fournir avec efficience des composants et substituts sanguins, des tissus humains et du sang de cordon sécuritaires, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins de la population québécoise; d’offrir et développer une expertise, des services et des produits spécialisés et novateurs dans les domaines de la médecine transfusionnelle et de la greffe de tissus humains.

Donnez du sang. Donnez la vie.

– 30 –

Retour