Retour

Un donneur de sang de la région de Québec dépasse le seuil exceptionnel des 1000 dons

Un donneur de sang de la région de Québec dépasse le seuil exceptionnel des 1000 dons

Québec, le 29 juillet 2015 – Un donneur de sang de la région de Québec, M. Jacques Chouinard, a été honoré pour son 1 000e don aujourd'hui au Centre des donneurs de sang GLOBULE du centre commercial Laurier Québec.

Jacques Chouinard a fait du don de sang une habitude de vie dès l’âge de 18 ans, tout comme le faisaient ses parents dans son Abitibi-Témiscamingue d’origine. Le don de sang est une cause qui revêt une importance telle qu’il a déjà pris la décision de changer d’emploi, en partie pour mieux accommoder son engagement. Âgé de 53 ans, il conjugue sa carrière de donneur à son emploi au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale.

Un autre donneur de la région présent à cette occasion est en voie d’atteindre cet objectif, avec 998 dons à son actif. M. André Labbé, 71 ans et pompier à la retraite de la Ville de Québec, a décidé un jour de combattre le feu par le feu en devenant donneur de sang. Le résidant de Wendake avait peur des aiguilles. « J’ai fini par m’endurcir et j’y suis bien habitué maintenant », explique-t-il en riant.

Donneurs assidus, MM. Labbé et Chouinard font régulièrement leurs dons de plasma ou de plaquettes au Centre des donneurs de sang GLOBULE du centre commercial Laurier Québec depuis l’ouverture de cette installation, il y a maintenant 12 ans. Leur carrière de donneur est loin de tirer à sa fin, car ils comptent donner aussi longtemps qu’ils le pourront.

Le président et chef de la direction d’Héma-Québec, Serge Maltais, a salué cet exploit peu commun, en décernant ce matin une médaille commémorative à M. Chouinard. « Je tiens à souligner l’engagement exceptionnel de Jacques Chouinard. Chaque don de sang est important. L’engagement indéfectible de M. Chouinard en fait un exemple de solidarité et une source d’inspiration pour la cause du don de sang », a déclaré M. Maltais dans les instants suivant le don du héros du jour.

Québec : une pépinière de grands donneurs de sang!

Soulignons que M. Chouinard joint le rang d’autres donneurs qui ont franchi le seuil des 1000 dons de sang au Québec depuis 2009 : Michel Thérien, Jacques Paquin, Jean Bernier et James Lambert. Ces quatre donneurs, aussi présents au GLOBULE du centre commercial Laurier ce matin, tenaient à souligner l’arrivée du nouveau donneur dans leur groupe des grands ambassadeurs du don de sang. Ensemble, les six donneurs présents aujourd’hui cumulent à ce jour 6525 dons : voilà tout un exploit!

1 000 dons de sang : comment est-ce possible?

Le sang se compose d’un liquide, le plasma, dans lequel baignent trois types de cellules : les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. Chacun de ces composants joue un rôle spécifique. Par conséquent, quand un malade est transfusé, il ne reçoit pas du sang total, mais plutôt le ou les composants dont il a besoin.

Près de huit fois sur dix, ces produits sanguins proviennent d’un don de sang total prélevé à l’une des nombreuses collectes mobiles organisées à travers la province. Mais il arrive que des personnes choisissent de donner uniquement du plasma, des plaquettes ou encore des globules rouges. Pour ce faire, elles doivent se rendre au Salon des donneurs PLASMAVIE de Trois-Rivières ou de Saguenay, ou encore, à l’un des Centres des donneurs de sang GLOBULE à Québec, Saguenay, Laval ou Montréal. Ces centres possèdent des appareils spécialisés dans la collecte sélective de certains composants sanguins.

Comment un seul donneur peut-il parvenir à faire plus de 1 000 dons? La réponse à cette question est dans le type de don effectué. Tous les donneurs qui ont réalisé l’exploit de cumuler plus de 1 000 dons de sang ont donné par aphérèse. Ce type de don est réalisé à l’aide d’un appareil qui reçoit le sang du donneur, le sépare en ses différents composants, envoie le ou les composants désirés dans un sac de prélèvement et retourne les composants non sélectionnés au donneur. En d’autres mots, il s’agit d’une technique de prélèvement qui consiste à collecter les composants sanguins (globules rouges, plaquettes et plasma) de manière sélective.

La fréquence des dons par aphérèse est beaucoup plus grande que pour le sang total. En faisant un don de plaquettes par aphérèse, on peut contribuer à la survie de malades jusqu'à 24 fois par année. En effet, on peut faire un don de plaquettes tous les 14 jours. L'organisme peut fabriquer des millions de plaquettes par minute. La rapidité extraordinaire avec laquelle les plaquettes se régénèrent permet donc au donneur de retrouver rapidement une formule sanguine complète. Il en est de même pour le plasma. On peut faire un don de plasma par aphérèse tous les 6 jours, soit jusqu’à 50 fois par année. Comparativement, on ne peut faire que 6 dons de sang total annuellement.

À propos d’Héma-Québec

Héma-Québec a pour mission de fournir avec efficience des composants et substituts sanguins, des tissus humains et du sang de cordon sécuritaires, de qualité optimale et en quantité suffisante pour répondre aux besoins de la population québécoise; d’offrir et développer une expertise, des services et des produits spécialisés et novateurs dans les domaines de la médecine transfusionnelle et de la greffe de tissus humains.

Héma-Québec, c’est près de 1 300 employés, plus de 300 000 présences de donneurs sur des sites de collecte de sang par année, 16 000 bénévoles et plus de 500 000 produits sanguins livrés annuellement aux hôpitaux du Québec pour subvenir aux besoins des malades.

Donnez du sang. Donnez la vie.

 – 30 –

Renseignements :

Héma-Québec
Ligne médias 514 832-0871
www.hema-quebec.qc.ca

Retour