Retour

Usage thérapeutique : greffe

Usage thérapeutique : greffe

Certaines maladies mortelles, comme la leucémie, causent la destruction ou un fonctionnement anormal de la moelle osseuse. Étant donné que la moelle osseuse produit le sang, la vie d’une personne dont la moelle ne fonctionne pas correctement se trouve en danger. On a alors recours à un traitement qui consiste à détruire la moelle osseuse du patient et à la remplacer par une greffe de cellules souches provenant de la moelle osseuse, du sang périphérique ou du sang de cordon d'un donneur compatible.

La greffe de cellules souches n’est pas la seule solution thérapeutique possible pour les maladies, comme la leucémie et autres cancers, qui engendrent un fonctionnement anormal de la moelle osseuse. On essaie d’abord des traitements tels que la chimiothérapie, la radiothérapie, et des médicaments spécialisés, pour tenter d’arrêter la maladie. Toutefois, dans certains cas, ces traitements ne fonctionnent pas, et le seul moyen pour sauver ces malades consiste à remplacer leurs cellules souches par d’autres cellules souches provenant d’une personne en bonne santé.

Le patient qui subit une destruction de sa moelle osseuse et reçoit une greffe de nouvelles cellules souches doit demeurer isolé dans une chambre jusqu’à ce que la greffe soit réussie et que sa nouvelle moelle ait produit suffisamment de globules blancs pour défendre son système contre les bactéries environnantes.

Retour