Étude de séroprévalence

Quelle proportion de la population québécoise a été infectée par la COVID-19 depuis le début de la pandémie?

Une étude réalisée par Héma-Québec en collaboration l’Institut national de santé publique, vise à répondre à cette question, grâce à la recherche d’anticorps contre le virus dans le sang de milliers de donneurs. Ce type d’étude, connue comme étant une étude de séroprévalence, a porté sur les échantillons de sang de 7 691 personnes âgées de 18 à 69 ans ayant fait un don de sang entre le 25 mai et le 9 juillet. Il faut bien comprendre qu’il ne s’agissait pas de diagnostiquer des cas de COVID-19, mais bien d’identifier ceux qui en ont guéri.

Héma-Québec, qui prélève déjà systématiquement des échantillons de sang sur chaque don de sang, et qui dispose de laboratoires et de l’expertise pour réaliser ces tests, a la capacité de réaliser une telle étude. Ainsi, au-delà de la mission essentielle de maintenir un approvisionnement en sang, Héma-Québec contribue aux efforts qui sont déployés pour mieux comprendre et maîtriser la pandémie de COVID-19.

Découvrez les résultats de la première phase de l’étude ici (document PDF).