Études de séroprévalence

Quelle proportion de la population québécoise a été infectée par la COVID-19 depuis le début de la pandémie?

Les études réalisées par Héma-Québec, en collaboration avec l’Institut national de santé publique (INSPQ), et en partenariat avec le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC), visent à répondre à cette question, grâce à la recherche d’anticorps contre le virus dans le sang de donneurs.

Une première étude de ce type, que l’on désigne étude de séroprévalence, avait été effectuée suite à la première vague au printemps 2020. Une deuxième étude de séroprévalence a été réalisée entre le 25 janvier et le 11 mars 2021.

Les résultats obtenus permettent de mesurer la progression de l’immunité dans la population. Ces études servent aussi à fournir un portrait de l’immunité dans la population au fil de la campagne de vaccination.

Pourquoi les donneurs de sang pour une telle étude?

Les activités de collectes de sang à l’échelle du Québec font des donneurs de sang un groupe représentatif de la population générale. Héma-Québec a la capacité de réaliser une telle étude, du fait qu’elle prélève déjà systématiquement des échantillons de sang sur chaque don de sang et dispose de laboratoires et de l’expertise pour réaliser ces tests.

Communiqué de presse de la deuxième étudeRapport des résultats de la deuxième étude (PDF)

Communiqué de presse de la première étudeRapport des résultats de la première étude (PDF)